Alliance Rouge Sang - Team guerrière -

Team du Jeu Rise Of Lords
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Flash-Back !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Travelo

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Flash-Back !   Sam 13 Fév 2010 - 13:47


:. Les Mains de Travelo .:
Un Demi-Dieu, parmi les plus brave soldat du Continent !




C’était le soir, après une dure journée de labeur passé en forêt a coupé des arbres sans pouvoir ramener son butin trop lourd pour lui seul, notre jeune Demi-Dieu de service avançait dans les rues de Troie.
« Quartier Sud » La pancarte était catégorique sur cette information, vital pour Travelo qui ne souhaitait en rien se retrouver au quartier Ouest... ou Est... Pourtant, il vérifia par deux fois la pancarte, ne reconnaissant pas les lieux.

*Ce serais plus simple si je connaissais mon propre quartier... d’ailleurs je vais régler ça de suite*
Mû d’une énergie nouvelle pour la découverte de l’inconnu, il tourna dans différentes rues, au hasard, découvrant ainsi... pas grand-chose, des habitations, des bâtiments pour les futurs arrivants, des tavernes dont il pris soin de calculer la distance entre sa demeure et celles-ci, et des remparts de pierre relativement hautes lui rappelant quelque peu sa ville pendant son âge d’or... Il montât les escaliers menant au sommet du rempart. Parcourant du regard le chemin de ronde, il fut parcouru de frissons, une série de flash-back s’empara de son esprit...



« Les ordres fusaient de partout, Travelo lançait lui-même des injonctions jusqu'à ce qu’il ne sente plus ses propres cordes vocales, combat acharné et fiévreux, du haut de la muraille, les hurlements d’agonie et les cris de haine étaient balayés par les vents... Jusqu'au cri d'alarme fatidique : « Ils sont dans la ville ! Repliez vous aux barricades ! » La poignée de soldats encore debout ne se le firent pas redire deux fois, empoignant leurs camarades blessés, ne pouvant pas tous les porter, en laissèrent là, tendre la main d’un air désespéré... Le jeune demi-Dieu, descendit, épuisé, un compagnon sur le dos, les marches de pierre de cet édifice qui n’a su remplir le mince espoir de les retenir... Lançant un dernier regard au rempart, il du se retenir de vomir de voir le mur couvert de sang de ses soldats, de ses camarades, de ses frères... »


Une douleur insoutenable à l’emplacement de son œil perdu le fit revenir à la réalité de son esprit torturé, Jimmy eu juste le temps de savoir ce qu'il lui arrivait.

« Oh non pas encore ! »

Gémissant, titubant, il redescendit de la muraille, dégringolant les dernières marches. Il fit quelques pas de plus, entrant dans une ruelle, prostré, une main pressé sur son bandeau et fut interpellé par un garde :

« Hep vous là-bas, ça ne vas pas ? Vous avez besoin d’aide ?»

Il s’approcha de Travelo lui posant une main sur l’épaule : « Hé je vous parle ! »

Il se redressa d’un coup, manquant de donner un uppercut dans le menton du garde qui recula précipitamment et fut arrêté par le mur d’une battisse qui ne l’avait éloigné que de cinq pas du gars bizarre. Dans le feu de l’action, il avait a moitié tiré son épée mais semblait pour le moment incapable de s’en servir. Le borgne Demi-Dieu fit deux grand ample pas et approcha son visage de celui du garde qui était saisit devant le regard de folie qu’on lui lançait sans pour autant être véritablement posé sur lui.

« Oui je vais bien et vous ? Il fait frais ce soir, vous avez vu ? Y’a eu un ange qui s’est jeté du haut des murailles ! Vous croyez qu’il va s’en sortir ? Ptèt qu’il est handicapé des ailes, Woua ! Vous avez une belle armure rouge ! Je parie que vous la cirez tout les jours avec de la graisse de dragon, Non ? Ah. Tant pis, on s’est quand même fais une belle baston hein ? Y’avait plein de gens qui chantait et des percutions, mais bon le fer fais pas tellement un joli son, vous devriez leurs dire de changer d’instruments. Finalement tu viens avec moi à la taverne ? Chouette, mais oublie pas ta libellule, en plus j’ai presque pas essayé mon matelas, bah je l’ferait c’soir ! Je l’ai acheté au marché, y’avait des gars avec le même style d’armure que toi qui me courait après mais bon, ils étaient aussi rapide que s’ils tiraient un éléphant derrière eux alors... Bon on y va ? »

Autant dire que le garde n’y compris rien, même s’il avait su faire marché sa cervelle d’orc.
Son premier réflexe fut d’éloigner de lui cet énergumène, qui sait, c’était peut être contagieux ? Il rangea son épée dans son fourreau pour ne pas effrayer le suspect éventuel sans pour autant enlever la main du pommeau. Il n’était pas au courant d’histoire de matelas, et quel que soit cette chronique de la vie du fou, il s’en fichait complètement, a ce moment là, il maudit son statut de garde a l’idée de devoir escorter ce genre d’individu capable de tout a la prison de la caserne. Le garde reprit contenance et dit :

« Ouais on vas à la taverne ! J’en connais une vachement bien, ils hébergent pendant des années, et ils te nourrissent tous les jours ! C’est pas la belle vie ? En plus t’as pas besoin de travailler, tu dors toute la journée, tu fais ce que tu veux et ça coûte rien, allez suis moi, enfin avance je te suis, je vais assurer nos arrières pour voir si on est pas suivis. »

C’est ainsi que, sous les indications du garde, Travelo se dirigea de lui-même vers la caserne, et par conséquent, la prison de Madinat Al Adwae.




Travelo était l'élu des Dieux pour sauver le monde de l'apogée des Ténèbres, on lui avait offert les mains d'un Dieu déchu par le Chef de ceux ci. Ce flash back était seulement une partie d'histoire de cette citée, la dernière a résister aux Ombres. Mais comment avait il attérit ici, alors que quelques minutes il se trouvait a Troie ?
Surement les Dieux l'avait mis sur la route de ces braves seigneurs vetû de Rouge ... mais pour quel raison ? En attendant il allait surement passer un moment en prison; mais il aperçut une silhouette se tenant devant lui, le garde qui l'amenait se courba et cette silhouette lui dit de partir. Travelo restait seul devant cette silhouette. Qui était ce ?



______



Bonjour ARS ! Je me nomme travelo et j'apprécie plus que, "énormément", l'esprit de votre team. J'espère pouvoir passer plus de temps ici que prévu et apprendre a vous connaitre !
Revenir en haut Aller en bas
Lillitha

avatar

Messages : 663
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Flash-Back !   Sam 13 Fév 2010 - 19:30

Lillitha s'avança vers les grilles afin de voir le gueux qu'un garde lui avait rapporté plus tôt avoir enfermé.
A la tombée de la nuit, ayant du temps devant elle, et aimant parcourir les ruelles sombres qui menaient à la prison ; le parfum de danger lui étant aussi irrésistible que l'envie de satisfaire sa curiosité ; elle enfila son long manteau rouge et sortit.
Maintenant elle regardait cet homme, décrit par les gardes comme un simple d'esprit, tenant des propos incohérents, et à l'attitude étrange.
Il semblait en effet complètement égaré....
Peut être, la nuit aidant, retrouverait il quelque esprit, si tant est qu'il en fut muni un jour....
Le Seigneur Cheguevarra rentrait à Madinat Al Adwae bientôt, il viendrait surement se rendre compte lui même de l'étrangeté de cette prise ^^

En attendant ce benêt serait bien là, nourri et logé, sommairement certes, mais il n'en mourrait pas ! Enfin, cela restait à voir....

Lillitha fit alors demi-tour et repartit dans la nuit qu'elle aimait tant, décidée à prendre son destrier et à galoper jusqu'à ce que l'odeur rance de la prison disparaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Travelo

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Flash-Back !   Dim 14 Fév 2010 - 9:26

« LILLITHA ! »

Travelo se réveilla en sursaut en criant un nom qui lui était inconnu, mais qui lui était pourtant si familier. Il posa ces pieds nus sur le sol froid de la salle ou il se situé et ne pût s'empêcher de grimacer.
Il leva son grand corps et parcourut les quelques m² de sa cellule jusqu'à une petite fenêtre.

« Là, ça devient grave mon pauvre Travelo, dans quel bouse de vache tu as encore posés tes pieds ? »
Il se surprit tout de même à trouver cette endroit magnifique, les lumières inondés la grande place, les bannières rouges étaient grande et se levaient avec le vent donnant a la scène un peu de poésie malgré la situation.
Une boule l'envahit tout a coup lui causant une grande douleur.

« Ohhhh non ! Pas encore ! » Il bascula ses yeux fatigués sur son corps portant une armure rouge sang, il l'analysa ne comprenant pas très bien pourquoi il portait la cuirasse des seigneurs qui l'avaient enfermé. A quelques pas de lui apparut un autre homme puis un autre et encore un autre puis la salle fut brutalement envahit d'autres chevaliers habillés de la même façon que lui, le brouhaha le mit dans un état de panique, il courut vers la sortit en poussant ces chevaliers dont les traits lui étaient inconnus puis le silence se posa vivement sur l'assemblée de soldats, il se retourna et se calma, captivé par un homme. Une voix devant eux surgit de ce silence.
« Ils ne pourront plus résister à nos mages les sales vermines ! L'Alliance vaincra encore une fois braves soldats ! Ces satanés brigouzes sont morts ! »
L'assembla répliqua par des cris hystériques mais les yeux de Travelo parcouraient frénétiquement l'homme qui semblait être le grand Chef de cette Alliance de haut en bas.
« UN INTRUS ! UN INTRUS EST PARMI NOUS ! C'est cet homme là, tuez le ! » Tout les regards se tournèrent vers le jeune Demi-Dieu et les soldats les plus proches y plongèrent leur épées dans son corps.


« RÉVEILLE TOI MANANT ! C'est l'heure du repas matinal ! » dit la voix d'un des gardes de sa cellule.
« Tu veux me tuer ? hein ! C'est ça ! Et beh tu m'auras pas ! J'vais tous vous réduire en cendre ! Ahhhh ! TOUS ! TOUS ! » Les yeux du prisonnier parcouraient tout les recoins comme si ils ne pouvait pas s'arrêter puis une lumière blanche naquit dans le creux de ses paumes puis s'écrasèrent contre le mur, le détruisant ouvrant ainsi une brèche dans cette grande tour.
« je parie que tu es un oiseau toi ! Allez vole ! » il saisit le gardien par la gorge d'un bras et le projeta a l'extérieur. la chute fut grande mais juste avant de s'écraser sur le sol l'Homme fut rattrappé par un magie provenant des sorciers d'un chevalier à l'armure rouge, puis en quelques secondes une pluie de sort frappa le Demi-Dieu en pleine face et il s'écroula d'un coup.
« Nos amnésies l'ont frappaient en pleine tête, maître. » les voix des sorciers s'élevèrent jusqu'à la cellule du prisonnier puis pris d'une affreuse migraine il criait des phrases incompréhensibles et agitait son grand corps sur la surface froide de la prison puis ... tomba dans les pommes.



Revenir en haut Aller en bas
Cheguevarra
Chevalier de l'ARS
avatar

Messages : 1802
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Flash-Back !   Mar 16 Fév 2010 - 18:40


Le Grand Maître abandonna la contemplation de la ville illuminée pour se tourner vers le capitaine de la garde qui venait d'entrer...


- Eh bien qu'y a t il?

- Nous avons arrêté un homme qui tenait des propos étranges My Lord....L' homme est sans doute fou....

Le grand Maître s'agaça tout d'abord qu'on le dérangeât pour si peu, puis comprit que l'intéressé avait sans doute quelque chose de différent des prédicateurs illuminés, paysans éméchés et autres énergumènes, que les gardes pouvaient arrêter parfois, avant qu ils ne sèment par trop le trouble dans la ville.
Le garde prit le silence du grand maître pour une invitation à poursuivre.


- L' homme est un étranger, il a un accent prononcé mais ce n est pas un prédicateur. C'est un homme d'arme, qui sait se battre....peut être un émissaire des ténèbres...c'est pourquoi j'ai cru bon de vous en avertir sur le champ.

- Tu as bien fait....Allons voir ce qu'il en est.

Le grand maitre était dubitatif....Les ténèbres ne s'y prenaient pas si grossièrement d'habitude pour fomenter leurs méfaits.
Ils entrèrent dans le quartier des cellules où se trouvait l'étranger. Le garde de faction salua le grand maître puis se retira.


- Depuis quand est il là?

- Depuis hier soir My Lord. Je vous ai prévenu dès que le garde qui l'a arrêté m a fait son rapport, trouvant la prise par trop insolite. Dame Lillitha a vu le prisonnier.

- Fort bien, faites prévenir le Grand Chambellan, je souhaite également son avis.

- Ce sera fait My Lord.

Le grand Maître regardait l'étranger à travers les barreaux. L'homme semblait de bonne taille, robuste et ses vêtements trahissaient effectivement le soldat aguerri.

- Ouvrez la grille capitaine

Le capitaine s'exécuta non sans inciter son supérieur à la prudence.

Prenez garde My Lord....L'homme n'a pas toute sa tête. Il s'en est pris au garde ce matin à son réveil. Il semblait délirer, tenant des propos incohérents... Il a ensuite perdu connaissance.

Le grand Maître scrutait l'étranger allongé à deux pas de lui à peine....

- Demandez qu'on aille quérir un seau d'eau bien fraiche et qu'on me le réveille sur le champ

- Bien My Lord......Garde!....

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flash-Back !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flash-Back !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» [Flash-back] Such a lonely day, the most loneliest day of my life [Anya ♥]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance Rouge Sang - Team guerrière - :: Madinat Al Adwae - Agora :: La Taverne sombre du Maître des Dragons-
Sauter vers: