Alliance Rouge Sang - Team guerrière -

Team du Jeu Rise Of Lords
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tempus est

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hertzien

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 24
Localisation : Loin des yeux, loin du coeur.

MessageSujet: Tempus est   Dim 12 Déc 2010 - 23:45

Tempus est.


« Il est peut-être temps d'y aller, Seigneur. »
Les paroles de son compagnon tirèrent celui qui venait de se faire appeler ainsi de sa torpeur. Solidement bâti, brun, et barbu, cet homme avait la main gauche plongée dans sa barbe, l'épée pendant à sa droite. L'air pensif, il prit les rênes que lui tendait le chevalier, et enfourcha sa monture. Tous deux prirent le chemin de la petite citadelle qui ne se trouvait qu'à une demi-lieue de là. Laissant le couchant et la sombre silhouette de la Tour Noire derrière eux, ils filèrent plein est. Ils aperçurent alors la cité de Madinat al Adwae, dressant fièrement ses tourelles loin au sud. Les derniers rayons du jour éblouissaient remparts, tout en lui donnant un air de ville morte. Le Seigneur ressentit un léger pincement au cœur devant ce spectacle. « Lointains souvenirs, ancrés dans ma mémoire, d'une période à la fois faste et sombre, une période de glorieux triomphes, mais aussi de querelles intestines, pensait-il. » Voyant son maître observer son ancien foyer, le chevalier fit se rapprocher leurs montures, prenant la parole : « N'oubliez pas ce que vous avez dit un jour, Seigneur : "Vivons pleinement ce jour, parce qu'hier n'est plus, et que demain ne viendra peut - être jamais." Pourquoi penser à hier ? Pensez donc à votre domaine, prospère aujourd'hui, plutôt qu'à cette époque de sang et de destruction. »
Le chevalier avait raison. L'eau avait coulé sous les ponts depuis cette période de gloire, et la vie était calme et douce, aujourd'hui. Mais repenser au bon vieux temps le rendait toujours nostalgique. Les guerres contre les démons avaient forgé sa personnalité, et lui avait permis de devenir un Seigneur estimé de tous, bien que sa citadelle et son armée soient ridiculement petites par rapport à celles des plus grands Seigneurs d'Inutopia. Aujourd'hui, il n'avait pas à craindre pour ses récoltes ou pour sa vie, mais la monotonie de celle-ci lui pesait parfois. Ressortant d'un vieux coffre ses anciens effets, il se plongeait dans leurs contemplations. Le manteau rouge sang de l'A.R.S. commençait à tomber en lambeaux, malgré les soins qu'il y apportaient, de même que les copies des manuscrits des Chroniques d'Excalibur que gardaient jalousement l'Alliance commençaient à subir les ravages du temps. Pourtant, Hertzien n'était pas si vieux, comme beaucoup d'anciens Chevaliers de l'Alliance. Tous devaient beaucoup au Grand Maître de l'Alliance, dont le pouvoir était toujours craint et respecté, parfois aimé, souvent détesté.
Toujours était-il que beaucoup le tenaient en grande estime, surtout ceux qui l'avaient longuement fréquenté, comme Hertzien. A l'époque, jeune et ambitieux, voulant soulever des montagnes, il avait voulu réformer l'Alliance. Ce projet s'était terminé par un cuisant échec, qui l'avait poussé à quitter l'Alliance, rejoignant d'autres Chevaliers qui désiraient fonder une autre aire de fraternité. Cet autre projet avait aussi eu sa période de gloire, mais rien n'est parfait, et jamais les rêves d'Hertzien ne se réalisaient. Il avait donc aussi quitté les Anges. Il avait à nouveau rejoint l'Alliance, à la demande du Grand Maître, mais l'enthousiasme n'était plus le même, et cette nouvelle expérience fut aussi un échec. Hertzien tenta une autre expérience, avec ceux qu'on appelle les Gardiens Légendaires, confrérie méprisée par les grands d'Inutopia. Hertzien voulut là aussi faire de grandes choses, mais encore et toujours, ce fut en vain.
Alors, il se dit que le temps était sûrement venu pour lui de ranger ses armes et de vivre tranquillement. La confrérie d'Hélingor, qui était elle tenu en grande estime par les grands d'Inutopia, l'accueillit parmi les siens, et Hertzien vécut tranquillement, se contentant de protéger les serfs de son domaine avec quelques hommes armés. Jusqu'à ce jour, il était tout à fait satisfait de cette vie paisible. Mais aujourd'hui, sa jeunesse se rappelait à lui. Son instinct de chevalier reprenait doucement mais sûrement le dessus. Hertzien avait besoin de vivre à nouveau des aventures, guerrières ou non, d'exploiter les quelques talents qu'il pensait avoir.
Alors qu'il arrivait dans sa citadelle, Hertzien se décida finalement. Le temps était venu de ressortir ses armes. Mais avant tout, il devait se séparer de sa nostalgie. Après avoir mis en lieu sûr les copies des manuscrits des Chroniques d'Excalibur, et d'autres manuscrits et copies, venant d'autres lieux et d'autres temps, il s'empara du vieux coffre qui contenait ses vieux souvenirs : manteau rouge sans de l'Alliance, symboles des Anges, ceux des Gardiens Légendaires, et tout ce qui relevait de son passé, tout devait disparaître.

Devant le feu qui dévorait tout ces souvenirs, Hertzien se jura de ne plus commettre ses erreurs passées. Un nouveau temps arrivait pour lui : celui de la maturité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tempus est
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [hagen tempus]Warhammer 40.000 "Angels of Death"
» Tempus x Nebsen blast (Foil)
» Tempus fugit
» Fanfiction de Yuepette!; HP et la prophétie de Tempus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance Rouge Sang - Team guerrière - :: Madinat Al Adwae - Agora :: La Taverne sombre du Maître des Dragons-
Sauter vers: