Alliance Rouge Sang - Team guerrière -

Team du Jeu Rise Of Lords
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le troll de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kingadri

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Le troll de la forêt   Lun 15 Aoû 2011 - 14:34

La légende de l'ARS... Il en avait souvent entendu parler de cette team guerrière et il se souvient même du fameux combat qui avaient opposés les siens aux ARSiens, mais jamais il n'avait posé les pieds dans la cité Madinat Al Adwae. Arforon avait donc décidé il y a quelques jours de prendre la route pour aller à la rencontre de cette guilde aux coutumes particulières. Il avait déjà connu de nombreux seigneurs qui avaient passé un séjour plus ou moins long parmis eux, et tous en étaient revenus changés. Les interventions du chef de l'alliance, Cheguevarra, ne passaient aussi rarement inaperçues. C'est pour cette raison qu'il avait voulu aller prendre connaissance de leur cité et observer cela de ses propres yeux. Il était parti à l'aube, comme il le faisait habituellement quand il partait pour l'une ou l'autre mission dans des royaumes éloignés, en n'emportant que le strict nécessaire. Il avait ainsi marché plusieurs jours sans ralentir le pas, c'est dans ces moments là qu'il était content d'être elfe et d'avoir donc reçu la capacité de marcher élégamment mais aussi rapidement et sans se fatiguer autant que les humains. Son agilité lui fût également bien utile pour avoir raison des nombreux animaux sauvages en chemin. Au bout de ces quelques jours de marche acharnée, il aperçu au loin la cité ou vivaient les ARSiens : Madinat Al Adwae. La pensée d'être arrivé le remplit d'euphorie et il accéléra donc le pas pour les derniers kilomètres. Une fois arrivé aux portes, il se présenta aux gardes:

"Bonjour, je suis Arforon, Elfe Blanc de Taraya"

Il n'eut pas de réponse, puis le garde chuchota quelque chose à l'autre. Apparemment, la nouvelle avait vite fait de gagner même les contrées les plus éloignées, le garde avait reconnu le vieil Elfe récemment nommé troll d'Inutopia. Il ne s'était pas présenté ainsi car il venait ici dans un simple but personnel et non pas dans le cadre de ses fonctions. Après avoir échangés quelques mots, le garde lui répondit :

"Bienvenue à toi Arforon, qu'est-ce qui t'amène par ici?"

On lui avait parlé de la méfiance des ARS et il savait qu'il était dur de gagner leur confiance, c'est pourquoi il n'était pas étonné de voir le garde méfiant.

"Je suis venu à votre rencontre pour vous saluer et également visiter votre belle cité. Si possible j'irais bien dans votre taverne afin de me désaltérer et j'espère y rencontrer votre chef ainsi que d'autres ARSiens."

Cette fois-ci les gardes n'échangèrent seulement quelques regards et Arforon compris qu'au vu de sa simple demande, ils ne pouvaient pas lui refuser l'accès à la taverne. Ils le firent donc entrer en lui lançant un dernier regard méfiant.

Enfin il y était ! Il se tenait à l'intérieur de la cité juste derrière la porte d'entrée et la jolie cité se dressait devant lui. Un peu plus loin il vit l'écriteau "Taverne sombre du maitre des Dragons". Ce nom n'inspirait guère confiance, mais une fois de plus il ne s'en étonnait pas. Il s'avança donc d'un pas déterminé et entra dans la taverne.
La taverne était comme son nom l'indiquait très peu éclairées, seules quelques bougies dans des vieilles bouteilles servaient d'éclairage, il y avait quelques habitués qui buvaient en discutant à voix basse et en face de l'entrée se trouvait le comptoir. Il s'avança donc pour commander une boisson.


"Bonjour, j'aimerais gouter à votre spécialité."

Le barman lui jeta un regard puis lui lança:

"Tiens, prends ça!"

En lui remplissant un verre d'une substance bizarre.
Il pris son verre sans demander son reste et alla s'assoir dans un coin de la taverne...


Revenir en haut Aller en bas
Lillitha

avatar

Messages : 663
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Le troll de la forêt   Mer 7 Mar 2012 - 14:19

Lillitha revenait en ces terres Arsiennes qu'elle aimait tant et s'étonna aussitôt de la réception faite à l'Elfe Blanc...
Elle connaissait bien les lieux, et le tavernier la reconnût aussitôt.
- Bien le bonjour Dame Lillitha, il y a fort longtemps que je n'avais eu le plaisir de vous voir, que me vaut l'honneur de votre présence dans ma taverne ?
- Simplement ton irrespect pour mon ami avec qui je suis venue boire un verre lui répondit elle un peu vertement.
Retire lui cette infâme boisson que tu lui as servie et sors nous l'un de tes meilleurs flacons de notre fameux nectar, nous allons nous assoir et discuter un peu.
Arforon, viens donc t'installer avec moi sur cette table, qui est de loin la meilleure, et trinquons, à défaut d'Arsiens, tu pourras échanger avec une ancienne des leurs, qui regrette fort l'ancien
temps ! =)


Revenir en haut Aller en bas
kingadri

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le troll de la forêt   Jeu 8 Mar 2012 - 12:56

Merci à toi pour cet accueil ma chère ! Smile

Je trouve effectivement fort dommage de ne pas voir d'ARSiens en ces lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Cheguevarra
Chevalier de l'ARS
avatar

Messages : 1802
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Le troll de la forêt   Dim 18 Mar 2012 - 12:13



- C'est qu'à cette heure ci l'ami, un arsien est d'ordinaire à son ouvrage. Il n'y a que les étrangers de passage pour s'abandonner en pleine après midi au plaisir de boire un nectar d'Aelendil.

La voix derrière Arforon était celle d'un homme qu'en se retournant, il reconnut sans peine à sa tunique flamboyante marquée aux armes de l'ARS. Le grand maître de la confrérie porta un regard circonspect sur le pichet de sayabinouz et un autre faussement désapprobateur sur le Tavernier. Ce dernier essayait systématiquement de fourguer au prix fort, ce mauvais breuvage barbare, aux étrangers qu'il jugeait à priori incapable d'apprécier les subtilités aromatiques du vin de la région. Un deuxième pichet, de nectar d'Aelendil celui là, trahissait chez le compagnon de table d'Arforon, un connaisseur des moeurs, us et coutumes du peuple de La Cité de Lumière.

Le capitaine de la garde avait, sans tarder, prévenu le grand Maitre de l'entrée en ville d'un inquisiteur en provenance de Forol. Communément dénommés Trolls en raison des transformations physiques qui ravageaient leur corps au fil du temps, les inquisiteurs étaient d'ordinaire d'une apparence monstrueuse, qui trahissait la laideur d'une âme torturée par un pouvoir qui les rongeait jusqu'à faire disparaitre en eux, toute trace d'humanité et dont ils devenaient immanquablement esclaves . Ils se gorgeaient d'une drogue fournie par les démiurges roliens, appelée "arbitraire", qui distillait en eux une sensation d'euphorie et de puissance dont ils ne saisissaient jamais la part d'illusion, ce qui les conduisait invariablement à s'en abreuver toujours davantage pour en prolonger les effets..
Ils jouissaient de quelques privilèges, la protection en toutes circonstances, de leurs maîtres les démiurges, pour peu qu'ils remplissent bien leur office en favorisant la pratique du culte et les offrandes afférentes, l'accès prioritaire et pour tout dire inespéré, à une ou plusieurs femmes de mauvaise vie qui trouvaient auprès d'eux les protections nécessaires à l'exercice de leur commerce à Forol, ce qui compte tenu de l'age avancé de nombre d'entre elles, n'allait pas forcément toujours de soi. Décrépitude des unes et laideurs des autres trouvaient là un terrain de compromis raisonnable, permettant à chacun d'assouvir ses besoins les plus fondamentaux. Enfin et jusque dans une certaine mesure, ils pouvaient jouir eux mêmes de la pratique de leur propre culte car les plus sots, les plus naïfs d'une part et les plus intéressés et les plus obséquieux d'autre part, étaient prêts à se prosterner, si ce n'est devant eux, tout au moins devant le pouvoir dont ils étaient investis

Arforon n'était encore que peu marqué par les stigmates de sa fonction. Sans doute faisait il un usage très modéré de la drogue des démiurges. Contrairement à ses pareils, la drogue ne devait pas avoir pour l heure, suffisamment altéré sa réflexion. Dans le cas contraire, il ne se serait pas rendu à Madinat Al Adwae. Aucun inquisiteur ne prenait d ordinaire le risque de se rendre en un lieu où son pouvoir ne s'exerçait pas.

Le grand Maître s'assit à la table d'Arforon et de Lillitha et fit signe au tavernier de lui apporter un godet et un autre pichet de nectar d'Aelendil
.

- Vous êtes le bienvenu Messire Arforon. Mais si vous me permettez de vous poser la question, que diable, un inquisiteur, peut il bien venir faire en ces lieux ? Vous n'ignorez pas bien sur que nous plaçons ici le culte de la lumière au dessus de celui des démiurges, ce qui aux yeux de ces derniers n'est rien d'autre qu'un blasphème. Par ailleurs, vu la longueur de votre voyage, je suppose qu il ne s'agissait pas pour vous d'une simple promenade de santé.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le troll de la forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le troll de la forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Modélisme] Troll d'Isengard.
» Troll du mordor
» Troll des Cavernes
» Recherche d'un tutorial pour le troll des cavernes
» Troll d'Isengard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance Rouge Sang - Team guerrière - :: Madinat Al Adwae - Agora :: La Taverne sombre du Maître des Dragons-
Sauter vers: